CLIENT INSPIRED. COVID INFORMED.

Access our COVID-19 HUB for up-to-date information on economic support measures to help Canadians and businesses through the COVID-19 outbreak.

Breaking News

FEDERAL AND ONTARIO ANNOUNCEMENTS

 

Version française ci-après

We have recently seen significant announcements affecting Canadian businesses and taxpayers. A summary of new measures announced by both the federal government and the Ontario government are included in this special bulletin.

FEDERAL: 2018 Fall Economic Statement: Investing in Middle Class Jobs

Yesterday, the Federal government presented its 2018 Fall Economic Statement. The Statement proposes three immediate changes to Canada’s tax system:

  • Allow businesses to immediately write off the full cost of machinery and equipment used for the manufacturing or processing of goods.
  • Allow businesses to immediately write off the full cost of specified clean energy equipment.
  • The Accelerated Investment Incentive, which will allow businesses of all sizes and in all sectors of the economy to write off a larger share of the cost of newly acquired assets in the year the investment is made.

How Do Accelerated Write-Offs Support Business Investment?
When Canadian businesses make investments in capital assets such as buildings, machinery, and equipment, current tax rules require them to deduct the cost of these investments over a time period that corresponds to the expected length of returns from the investment. The new investment incentives proposed in the Fall Economic Statement will allow businesses to write off a larger share of their costs in the year an investment is made. The objective is that the larger write-off will make it more attractive to invest in assets that will help to drive business growth.

ONTARIO: 2018 Economic Outlook and Fiscal Review: A Plan for the People

On November 15, the Ontario government presented its 2018 Economic Outlook and Fiscal Review. Included in the outlook are a number of tax measures discussed below.

The Low-Income Individuals and Families Tax (LIFT) Credit
Starting in 2019, the government is proposing to introduce a new non-refundable Low-income Individuals and Families Tax (LIFT) Credit. Which would eliminate or reduce Ontario Personal Income Tax (PIT) for low-income Ontario taxpayers who have employment income. The proposed tax credit would be calculated as the lesser of $850 and 5.05 per cent of employment income. This amount would then be reduced by 10 per cent of the greater of the adjusted individual net income in excess of $30,000 and adjusted family net income in excess of $60,000.

The resulting amount would then be limited to the taxpayer’s PIT otherwise payable, excluding the Ontario Health Premium. If the taxpayer has a spouse or common-law partner at the end of the year, the taxpayer’s adjusted family net income would include the income of that spouse or common-law partner.

Employer Health Tax

The Employer Health Tax (EHT) exemption will increase from $450,000 to $490,000, as of January 1, 2019.

Electricity Distribution Sector — Extension of Time Limited Tax Relief

Ontario is extending the tax relief on the sale of electricity assets by municipalities to the private sector to December 31, 2022. The relief applies to Transfer Tax and certain payments in lieu of taxes (PILs) payable on the transfer of electricity assets to the private sector. For transfers of electricity assets occurring between January 1, 2019 and December 31, 2022, the Transfer Tax rate will be reduced from 33 per cent to 22 per cent, and the rate will be zero for transfers by municipal electricity utilities with fewer than 30,000 customers. Additionally, any capital gains arising under the PILs deemed disposition rules will be exempt from PILs.

2018 Budget Announcements Repealed

The Ontario government will not move forward with  the following 2018 Ontario Budget proposals announced on March 28, 2018:

  • Adjustments to the rates, brackets, surtax and credits for Ontario’s Personal Income Tax.
  • Amendments to parallel a federal measure to phase out the $500,000 business limit for corporations that earn between $50,000 and $150,000 of passive investment income in a taxation year.
  • Changes to the Ontario Research and Development Tax Credit and the Ontario Innovation Tax Credit that would have linked a corporation’s tax credit rate to the level of its investment in research and development.
  • Measures to target the Employer Health Tax exemption.

Technical Amendments

Ontario also proposes to make the following technical amendments:

  • Adjust the non-eligible dividend tax credit calculation to maintain the rate at 3.2863 per cent (Taxation Act, 2007);
  • Parallel a federal change that allows payers of the tax on split income to apply the disability tax credit against that tax (Taxation Act, 2007);
  • Parallel a federal change modifying the pension income tax credit to take into account additional federal veterans’ benefits (Taxation Act, 2007);
  • Remove a spent provision that provided one-time support to businesses during the transition to Harmonized Sales Tax in 2010 (Retail Sales Tax Act); and

Should you have any questions pertaining to these announcements and the impact they have on you or your business, please do not hesitate to contact us.

 

Nous avons récemment constaté d’importantes annonces affectant les entreprises et les contribuables canadiens. Ce bulletin contient un résumé des nouvelles mesures annoncées par le gouvernement fédéral et le gouvernement ontarien.

FÉDÉRAL: Énoncé économique de l’automne 2018 : Investir dans les emplois pour la classe moyenne

Hier, le gouvernement fédéral a présenté son Énoncé économique de l’automne 2018. L’Énoncé propose trois changements immédiats au Régime fiscal du Canada

  • Permettre aux entreprises d’amortir immédiatement le coût total des machines et du matériel servant à la fabrication ou à la transformation de biens.
  • Permettre aux entreprises d’amortir immédiatement le coût total du matériel désigné de production d’énergie propre.
  • Instaurer l’Incitatif à l’investissement accéléré, qui permettera aux entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs de l’économie de déduire une plus grande part du coût des biens nouvellement acquis dans l’année où l’investissement est effectué.

Comment les amortissements accélérés permettent-ils de favoriser l’investissement par les entreprises?

Lorsque les entreprises canadiennes font des investissements dans des immobilisations comme des immeubles, des machines et du matériel, les règles fiscales actuelles les obligent à déduire le coût de ces investissements sur une période qui correspond à la période prévue de rendement des investissements en question. Les nouveaux incitatifs à l’investissement qui sont proposés dans l’Énoncé économique de l’automne permettront aux entreprises d’amortir une plus grande part des coûts dans l’année où l’investissement est effectué. Cette déduction plus importante rendra plus attrayant l’investissement dans des biens qui stimuleront la croissance de l’entreprise.

ONTARIO: Perspectives économiques et revue financière de l’Ontario 2018: Un plan pour la population

Le 15 novembre, le gouvernement ontarien a présenté ses perspectives économiques et sa revue financière pour 2018. Les perspectives comprennent plusieurs mesures fiscales dont il est question ci-dessous.

Crédit d’impôt pour les personnes et les familles à faible revenu (CIPFR)
À compter de l’exercice financier 2019, le gouvernement propose d’adopter le nouveau crédit d’impôt pour les particuliers et les familles à faible revenu (CIPFR), non remboursable. Le CIPFR éliminera ou réduira le montant des impôts sur le revenu des particuliers (IRP) de l’Ontario pour les contribuables à faibles revenus qui touchent des revenus d’emploi. Le crédit d’impôt proposé correspondrait au moins élevé des montants suivants 850 $ où 5,05 % des revenus d’emploi. Ce montant serait ensuite réduit de 10 % du plus élevé des montants suivants : la part du revenu individuel net redressé supérieure à 30 000 $ où la part du revenu familial net redressé supérieure supérieure à 60 000 $.

Ce montant serait ensuite limité à l’IRP du contribuable qui aurait autrement été exigible, en excluant la Contribution-santé de l’Ontario. Si, à la fin de l’année, le contribuable a un conjoint ou un conjoint de fait, son revenu familial net redressé inclurait les revenus de ce conjoint.

Impôt santé des employeurs
Le seuil de l’exonération de l’ISE augmentera le 1er janvier 2019 pour passer de 450 000 $ à 490 000 $.

Secteur de la distribution de l’électricité – prolongation des mesures temporaires d’allégement fiscal

En effectuant des modifications réglementaires, l’Ontario prolonge la durée de la période d’allégement fiscal jusqu’au 31 décembre 2022. L’allégement fiscal s’applique à l’impôt sur les transferts et à certains paiements tenant lieu d’impôt auxquels sont assujettis les transferts au secteur privé de biens relatifs à l’électricité. Pour les transferts de biens relatifs à l’électricité ayant lieu entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2022, le taux de l’impôt sur les transferts sera réduit pour passer de 33 % à 22 % et le taux sera de zéro pour les transferts par les services d’électricité municipaux ayant moins de 30 000 clients. Par ailleurs, tous les gains en capital découlant des règles de disposition présumée sous le régime des paiements tenant lieu d’impôt seront exonérés de ces paiements.

Annonces non mises en oeuvre dans le budget de 2018

Le gouvernement ontarien ne donnera pas suite aux modifications budgétaires suivantes, annoncées le 28 mars 2018:

  • Ajustements des taux, tranches d’imposition, de la surtaxe et des crédits liés à l’impôt sur le revenu des particuliers de l’Ontario
  • L’élimination progressive de la limite de 500 000 $ imposée aux sociétés constituées en personnes morales qui tirent entre 50 000 $ et 150 000 $ de revenus de placement passif au cours d’une année d’imposition.
  • Des modifications au crédit d’impôt de l’Ontario pour la recherche et le développement et au crédit d’impôt à l’innovation de l’Ontario qui auraient établi un lien entre le taux de crédit applicable d’une société et le niveau de ses investissements dans la recherche et le développement.

Modifications de forme

L’Ontario propose aussi d’apporter les modifications de forme suivantes :

  • Ajuster le calcul du crédit d’impôt pour dividendes non déterminés de l’Ontario et le maintenir au taux de 3,2863 % (Loi de 2007 sur les impôts).
  • Faire pendant à une modification fédérale autorisant les contribuables qui paient l’impôt sur le revenu fractionné à déduire du montant de cet impôt le crédit d’impôt pour personnes handicapées (Loi de 2007 sur les impôts).
  • Faire pendant à une modification fédérale ayant pour effet de réformer le crédit pour revenu de pension afin de tenir compte de prestations fédérales supplémentaires pour les anciens combattants (Loi de 2007 sur les impôts).
  • Éliminer une disposition caduque qui offrait un soutien ponctuel aux entreprises pendant la période de transition vers la taxe de vente harmonisée en 2010 (Loi sur la taxe de vente au détail).

Si vous avez des questions concernant ces annonces et leur impact sur vous ou sur votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

WordPress Video Lightbox Plugin